LES IMMANQUABLES DU GREENER FESTIVAL

LES IMMANQUABLES DU GREENER FESTIVAL

par Fabienne

Il y a quelques jours, je suis revenue pour la bonne cause dans mon fief de naissance…Lyon !

J’étais super enthousiaste à l’idée de découvrir la 4eme édition The Greener Festival qui se déroulait tout le weekend du 5 et 6 octobre au château de Montchat dans le 3ème Arrondissement.

A l’origine de cet événement, l’Association GREENER GOOD co-fondée par Clémentine MOSSE et Louis PERRIN en juin 2016. Son objectif est de communiquer auprès d’un large public sur toutes les solutions qui existent pour mener une vie plus éco-responsable, plus respectueuse de soi et de l’environnement et donc plus durable.

Au programme de ces deux Green Days, il y en avait pour tous les goûts : des stands alimentation, maison, ZERO-DECHET, low-tech, mode éthique, bien-être, loisirs et vie pratique, beauté.

Et les trois IMMANQUABLES  :

  •  Les conférences
  •  Les ateliers DIY
  •  Le défilé de mode éthique

– LES CONFERENCES

TRANSITION PRO ET PERSO ». Quatre intervenants ont raconté leurs parcours personnels et professionnels ainsi que leur transition. Ces témoignages était hyper enrichissants et humains avec une analyse que j’ai trouvé très juste du système actuel en particulier ceux de Martin DURIGNEUX, fondateur de l’Association ANCIELA qui accompagne les engagements et les citoyens pour une société écologique et solidaire et Marie GEFFROY, Eco-entrepreneur, chargée de communication au service des causes écologiques et humanistes. Une belle source d’inspiration.

Ensuite, j’ai rejoins la BIG conférence « REVELONS NOTRE POUVOIR CITOYEN ». La salle était pleine ! A juste titre, j’ai appris plein de choses en particulier la méthode B.I.S.O.U présentée par Jeff des ecolohumanistes.

Alors ça n’est pas du tout ce que tu crois…c’est une technique pour faire tes achats en conscience. T’amener à réfléchir sur ta consommation, si tu as vraiment besoin de cette chose tout de suite, réfléchir à sa provenance.

J’ai bien aimé le témoignage d’Orlane PAQUET qui nous a expliqué qu’elle avait le choix d’un mode de vie slow et minimaliste. Elle parvient à subvenir à ses besoins en consommant très peu et sans réfrigérateur SI SI ! Finalement, elle achète juste les quantités nécessaires à ses besoins et ainsi aucun reste.

Vincent MIGNEROT, essayiste, chercheur indépendant en sciences humaines et fondateur de l’Association ADRASTIA a rappelé  l’importance de la cohésion humaine face au défi climatique.

J’ai trouvé que toutes les interventions apportaient un éclairage  et des solutions intéressantes lorsque l’on est en transition comme moi vers un mode de vie plus sain et conscient.

Un concert d’enfants pour alerter sur l’urgence climatique est venu clôturer la conférence.

A NOTER : d’autres mini-conférences ont été animées autour des thèmes de l’alimentation saine et durable, du minimalisme et du désencombrement, les clés vers une vie slow.

– LES ATELIERS

J’ai dénombré pas moins de 29 ateliers proposés sur les deux jours aussi bien pour les adultes que pour les enfants.

Il y avait de nombreux DIY de création de produits ménagers et cosmétiques comme par exemple apprendre à faire son shampooing solide, son baume à lèvres ou encore fabriquer son gel  douche.

Pour les gourmets, des ateliers cuisine végétarienne étaient proposés de l’apéro éthique aux pâtisseries gourmandes.

Mais également une initiation à  la couture, à la composition florale et beaucoup d’autres thématiques passionnantes.

Les KIDS n’étaient pas en reste avec un atelier gommettes florales, l’histoire & dessin de LILI VEGGIE, les poupées à tracas, le bonhomme à radis. Ils ont même la chance d’assister au spectacle de Tom NARDONE.

– LE DEFILE DE MODE ETHIQUE

Lorsque tu as pris conscience des enjeux environnementaux, tu parviens difficilement à acheter des vêtements neufs les yeux fermés…Tu cherches donc une alternative et en explorant les alternatives tu découvres qu’il existe une mode éthique. C’était tout l’objet du défilé du festival qui s’est déroulé le dimanche.

Une vingtaine de mannequins de tout âge ont défilé pour faire découvrir des marques et boutiques lyonnaises engagées.

Comme un défilé sans musique c’est triste, le musicien lyonnais et engagé HYPPONIX était en LIVE.

– MON AVIS

Comme tu l’as bien compris, j’ai ADORE ce festival : l’organisation était au TOP car les bénévoles étaient en nombre suffisants, très sympas et disponibles.

La petite restauration était délicieuse avec des préparations salées, sucrées, végétariennes. Pas loin, des sacs pour le tri des déchets recyclables ou non étaient prévus avec une petite explication de texte pour les novices.

Le cadre magnifique ! Le château de Montchat est composé de grandes pièces avec du cachet et un beau jardin donc tu respires.

J’ai eu un vrai coup de coeur pour les conférences. Les témoignages des personnes qui sont portées par la cause environnementale m’ont vraiment impactée.

J’ai fait de très belles rencontres inspirantes qui m’ont permises de me rendre compte que j’étais sur le bon chemin…

Voilà, j’espère vous avoir donné envie d’y aller l’année prochaine !

EN SAVOIR PLUS :

Fermer le menu
Aller à la barre d’outils