Le pissenlit

Le pissenlit

Planche explicative sur le pissenlit

Taraxacum officinale

Dent-de-lion, cramaillot

Famille : Asteracées

Pissenlit

Il y a plus de 1000 espèces et sous-espèces de pissenlits. Plante vivace qui fleurit en mai/juin, il est très commun dans les friches, les terrains vagues, les prairies, le bord des routes.

Comestible, on peut le manger cru, le cuire comme des épinards ou le blanchir comme des endives.

C’est une plante dépurative, le pissenlit protège le foie dont il augmente les capacités grâce à ses propriétés antioxydantes et dont il élimine les déchets.

Il tire d’ailleurs son nom de ses propriétés diurétiques : pisse..nlit

Il est riche en calcium, en fer, en sodium, en potassium, en provitamine A et en vitamines B2, PP, et C.

Faire une cure de pissenlit est utile au printemps si on éprouve une sensation de lourdeur, un besoin de se nettoyer.

Ses graines qui se sèment à tout vent comme la connaissance sont l’emblème du dictionnaire Larousse, d’après une oeuvre d’Eugène Grasset

Le pissenlit plaît aux insectes butineurs car il est très nectarifère et pollinifère.

Champ de pissenlit

Il remplace la montre des bergers qui savent tous qu’il ouvre sa fleur à 5 heures du matin et la ferme à 20 heures (heure solaire bien sûr, il ne connaît que celle la.

Le jour du pissenlit dans le calendrier républicain est le 26 ventôse (26 février)

Fleurs de pissenlit

Des anciennes traditions veulent que : 
  • si vous trouvez un bouquet de pissenlits sur votre appui de fenêtre, c’est que quelqu’un vous informe de votre infortune conjugale.
  • si vous vous posez une question, il suffit de souffler sur ses graines. Si elles s’envolent entièrement, la réponse est oui, s’il en reste, la réponse est non.
  • si vous voulez connaitre le temps qu’il fera, soufflez sur ses graines, si elles s’envolent, il fera beau, si elles tombent il va pleuvoir.

Nos Little Recettes :

La Cramaillotte (confiture)

Le vin de pissenlit (apéritif et tonique)

La cueillette (comment ne pas les confondre)

https://youtu.be/j1BTDWmCOCA

Phytothérapie

  • En décoction* : faites bouillir racine et tige dans l’eau bouillante une quinzaine de minutes et filtrez. Buvez une tasse deux fois par jour avant les repas contre l’acné, la rétention d’eau, les flatulences.
  • En infusion* : versez l’eau frémissante sur quelques feuilles lavées de pissenlit, laissez infuser et filtrez. Buvez une tasse deux fois par jour en cas de troubles digestifs.
  •  Contre les verrues ou les cors aux pieds : coupez une tige de pissenlit et recouvrez le cor ou la verrue avec le suc (ne jamais l’ingérer) qui suinte. Renouvelez l’opération matin et soir.

*Les décoctions se préparent avec les tiges, racines, graines et écorces ; les infusions avec les feuilles, herbes, fleurs et fruits. Avec l’infusion, on verse l’eau frémissante sur la plante. Avec la décoction, on la plonge le produit dans l’eau bouillante.

Attention :

Certaines plantes peuvent être toxiques, respectez toujours les indications et les dosages. Elles peuvent interagir avec les médicaments. Consultez votre médecin ou votre pharmacien afin de vérifier si les plantes que vous utilisez sont compatibles avec votre état de santé.

https://youtu.be/c3P2FiRgXW0

Et retrouvez ici notre Little Story sur le pissenlit.

Sources

 Le pissenlit – Taraxacum, Le blog du passé. URL : http://dansletempsjadis.canalblog.com/archives/2008/06/14/9571244.html

Louis Pierre Francois Adolphe marquis de Chesnel de la Charbouclais , Dictionnaire des superstitions, erreurs, préjugés et traditions populaires, ateliers catholiques du Petit-Montrouge, 1856.

Leave a Reply