Little Citizens For Climate
BRIC A VRAC

BRIC A VRAC

Elise a 21 ans. Elle est étudiante en école d’Ingénieure (EPF) et surtout, elle est jeune entrepreneuse. Depuis un an, elle a travaillé à son projet dans plusieurs incubateurs (Young Entrepreneur Center à Troyes puis PEPITE PON à Paris). Elle est arrivée finaliste lors du Défi Etudiant Entrepreneur en juin 2018. Aujourd’hui, tout est presque prêt !

MAIS DE QUOI S’AGIT IL ?

C’est un projet de distribution automatisée de vrac 24h/24. Un objectif : changer notre façon de consommer pour s’orienter vers des méthodes durables sans pour autant compliquer notre mode de vie.

Ce projet, très prometteur pour l’avenir propose une nouvelle manière de consommer, plus écologique et zéro déchet :  plus d’emballages, mais des distributeurs de vrac disponibles 24H/24 disposés dans des lieux publics ou privés (gares, hôpitaux, résidences, et grandes surfaces…) , et éco-responsables puisque les producteurs de proximité seront eux aussi engagés dans cette nouvelle aventure s’il le souhaitent mais aussi des utilisateurs qui moyennant rétributions ou réductions remplirons les BRIC A VRAC. Une application permettra aux consommateurs de connaitre tout de leur produit : date de péremption, numéro de lot, conseils de conservation, conseils de préparation,… . Une organisation complexe qui permet de rendre simple, intuitif et accessible le zéro déchet

MAIS ELISE : COMMENT T’EST VENUE CETTE IDEE ?

Après avoir cherché des méthodes pour systématiser le recyclage, il m’a semblé logique de résoudre le problème à la source en supprimant les emballages. Cet état d’esprit s’accompagne de nos jours d’une prise de conscience de l’urgence environnementale dans laquelle nous sommes. C’est pourquoi le vrac semble une solution idéale économiquement et pour l’environnement. Cependant celle-ci rencontre un problème de pertes qui s’évalue à 20%de marchandises mais aussi de remplissage de sachets qui s’oppose au sans emballages. De même, dans le magasin on connait la provenance, mais une fois rentré chez soi comment connaitre la date de péremption, la composition… ? De plus proposer des acteurs locaux semble une évidence pour limiter l’empreinte cartonne. Ainsi: fini le gaspillage de transports,  ou les achats inutiles car il est évident que nous payons pour des emballages qui nous encombrent.

EN TOUT CAS, CHEZ LITTLE, ON ADORE LE PROJET D’ELISE !

Alors pour l’aider, il faut juste voter pour elle ici :

http://www.100jourspourentreprendre.fr/?concours=elise-rey-du-boissieu

Juste un clic et vous pouvez changer sa vie. On compte sur vous !


Fermer le menu